- - - - A LIRE - - - -

 

 

 

Page d'accueil

Présentation

Les News

La Guyane

Pollution

Santé

Le peuple Amérindien

Et demain ?

Osez la Guyane

Contactez-nous

 

 


Les livres que nous vous recommandons :

- Kayodé, une communauté amérindienne en Guyane * (Patrice Olivier - Editions Terra Incognita) - Mai 2008 (17€)

- Les enfants du fleuve (Elisabeth Godon - Editions l'Harmattan) - Mars 2008 (31,50€)

- Les neufs chamanes et le maître de la pluie (Récits palikur de Guyane par Mauricienne Fortino - Edition l'Harmattan) - Décembre 2007 (10€)

- Guyane détails pays * (Photographies de Mélina Gacoin - Editions PhotoGRAPHIQUE) - Décembre 2003 (10€)

- Chroniques indiennes en Amazonie française * (JP Havard - Edition Solidarité Guyane) - Septembre 2001 (16€)

* ces livres sont distribués par Solidarité Guyane


  AOUT 2006 : LA FOAG, Fédération des Organisations Autochtones de Guyane, a décidé d’engager un recours auprès du Tribunal Administratif de Cayenne, en vue d’obtenir l’annulation de l’acte de cession établi au profit de la société CBJ CAIMAN (CAMBIOR) en date du 05 août 2005.

En effet plusieurs dizaines d’hectares ont été vendus au sein même de la Zone de Droits d’Usage de la Communauté Palikur.

Cette vente a été établie en totale illégalité.

La zone de droits d’usage a été constatée par arrêté préfectoral en 1995. Il s’agit d’une constatation d’une zone utilisée depuis des décennies. L’arrêté précise clairement qu’aucune infrastructure privée ne peut y voir le jour. (Lire la suite à la page réservée à la FOAG)

 Un 'coup de gueule' amérindien (rédaction Oka.mag) devant l'indifférence générale (12/2005)

Bonjour à tous, cela fait déjà quelques semaines que nous voyons passer des messages de sympathie et de soutien envers les communautés Amérindiennes de Guyane et surtout envers nos frères de l'intérieur qui subissent une situation effrayante et nous vous en remercions bien sincèrement. Nous ne sommes pas intervenus dans ce forum auparavant car nous attendions en silence et avec impatience, notre réponse à tous ces événements par le biais de notre magazine Oka.Mag'. Notre édition spéciale vient enfin de paraître, elle est entièrement consacrée au Parc National et à l'orpaillage et vous pourrez la trouver dans tous nos points de vente habituels (librairie, supermarchés, libre service chinois...). Même si vous n'êtes pas des lecteurs habituels de notre magazine, faites l'effort de lire ce numéro spécial car ce que nous dénonçons est en fin de compte un problème de santé publique qui touche ou qui touchera un jour ou l'autre toute la Guyane si personne ne réagit...nos problèmes de santé vont devenir les vôtres: paludisme et dengue accrus à cause de l'orpaillage, intoxication au mercure par la chaîne alimentaire, tuberculose, coqueluche, etc...On sent fortement à travers vos réflexions que vous vous demandez souvent pourquoi les Amérindiens sont passifs. Nous ne sommes pas passifs, nous sommes plutôt fatalistes (ce qui n'est pas du tout la même chose), car comment lutter contre le rouleau compresseur qui est en face de nous? Prenons l'exemple de nos frères Wayana de l'intérieur, ils sont tout juste un petit millier d'individus (tous sexes et tous ages confondus), et ils ont en en face d'eux plus de dix mille orpailleurs Brésiliens clandestins, près de cinq mille Buschinengé qui orpaillent aussi et qui les menacent, la classe politique Créole qui ne souhaite qu'une chose, c'est qu'ils disparaissent pour pouvoir enfin récupérer leur terre et les lois de la République Française qui ne les reconnaissent toujours pas. Avec notre modeste magazine, cela fera bientôt cinq années que nous dénonçons et médiatisons ouvertement tous ces gros problémes, cela a t'il fait avancer les choses? Non, non, au contraire, tout empire en Guyane, à tous les niveaux, tout le monde s'en fout, chacun sa petite vie a coup de CAF et de RMI ! que voulez-vous faire de plus contre cela ??? Il y a cinq siècles de cela, nous avons préféré mourir plutôt que de subir l'esclavage, maintenant beaucoup d'entre nous préfèrent encore mourir plutôt que de subir la loi du plus fort! Merci à tous les politiques de France et de Guyane de participer à ce génocide orchestré au nom du profit et de l'or.

 Les Amérindiens et l'avenir institutionnel de la Guyane (12/2005)

Intervention de Jean-Aubéric CHARLES (7 décembre 2005), Coordinateur général de la FOAG et chef coutumier du Village Amérindien de Kourou, lors du colloque "Quel avenir institutionnel pour les collectivités françaises d'Amérique" organisé les 7,8 et 9 décembre 2005 à l'auditorium de la Mairie de Rémire-Montjoly.

 Le projet de Parc National dans le sud de la Guyane (10/2005)

Suite à la publication de l'avant-projet, Solidarité Guyane fait ses premiers commentaires

et communique les premiers résultats des prélèvements pour déterminer le niveau d'imprégnation mercure des populations Amérindiennes locales (effectués en septembre 2005) (11/2005)

  A qui appartiennent les villages de Twenké et de Taluhwen ? (10/2005)

L'association amérindienne Villages de Guyane lance une alerte sur les conséquences foncières du projet parc pour les peuples Amérindiens Wayana et Teko.

 

  Pour en savoir plus :

Le livre de l'association Solidarité Guyane (204 pages), publié en 1997, dressant un bilan sans complaisance (toujours d'actualité) de la situation des Amérindiens en Amazonie française et évoquant déjà les problèmes mercure.

Pour le commander, envoyez un chèque de 16 euros, libellé au nom de l'association, à l'adresse ci-dessous ou reportez-vous à la page Contactez-nous

Solidarité Guyane - 14 rue Henri Beauclerc - 14400 Bayeux

Notre e-mail : solidariteguyane@wanadoo.fr


Retour
"Le chemin entre l'indifférence et le mépris n'est pas bien long, il est le même entre le mépris et le racisme"

Copyright © 2005 Solidarité Guyane