SOLIDARITE GUYANE
Page d'accueil Présentation Les News La Guyane Pollution Santé Le peuple Amérindien Et demain ? Osez la Guyane Contactez-nous
 

Les habitants Wayana et Teko des villages Amérindiens du Haut-Mroni et du Tampoc

vous ont demandé de les soutenir dans leur demande de modification du zonage du futur parc national

afin de protéger leurs villages de l'activité aurifère

qui détruit leur espace de vie

Ci-dessous le texte qu'ils ont adressé au Président de la République et au Commissaire enquêteur

KËPËTOMAK TAMO

Collectif de défense des Amérindiens Wayanas et Emérillons de Guyane française

 

Objet : pétition pour le rattachement du territoire amérindien au coeur de parc national amazonien de Guyane française.

Madame, Monsieur

Nous, peuples amérindiens WAYANAS et EMERILLONS de Guyane française, avons l'honneur de vous adresser la pétition ci-jointe.

Cette pétition exprime la volonté de la très large majorité de nos familles à mettre notre zone de subsistance traditionnelle sous la protection du coeur du futur Parc national amazonien de Guyane française.

Cet espace de subsistance comprend, dès l'amont de la ville de Maripasoula, les bassins versants des rivières Tampok, Waki, Alitani et Maroni. Toute cette zone et sa forêt amazonienne, abritant et nourrissant nos peuples, doit être protégée des nuisances causées notamment par l'orpaillage et par toute activité dégradant son biotope fragile afin que nous puissions continuer à y vivre selon nos traditions.

A cette fin, les dispositions constitutives du coeur du futur Parc amazonien de Guyane, garantissent nos droits d'usage traditionnel de la forêt et sa protection totale de toute ingérence destructrice. Ces avantages nous avaient été proposés, mais ils ne nous étaient pas apparus clairement, lors des dernières réunions entre les parties concernées, faites pour arrêter le tracé final du futur parc.

Faute d'une communication sur le sujet ajustée à nos spécificités linguistiques, culturelles et sociales et ainsi démunis face à la forte pression d'intérêts adverses aux nôtres et à ceux de la forêt, exprimés dans un climat de violence contraire à notre sensibilité du débat, nous n'avions pu en discerner et défendre l'intérêt pour nos peuples.

A ce jour, nous avons réévalué tous ensemble la situation et exprmons tous ensemble, par la présente pétition jointe, la décision de bénéficier de la protection du coeur du Parc national, afin qu'il nous soit assuré d'une perspective d'avenir à vivre, amérindiens, dans la forêt de Guyane française. Une vie sans : le mercure, les boues étouffant les rivières, les effluents industriels, les maladies, les drogues, la protistution et les violences qu'apporte partout l'orpaillage en forêt amazoniene, spécialement en Guyane française. pour cela, nous demandons le tracé du futur parc tel que nous l'avons établi comme indispensable à la survie de nos peuples.

Ce tracé figure sur les pétitions jointes qui l'ont plébiscité.

Afin que vous puissiez situer sur cartes et documents divers le cadre de notre requête, le projet de Parc se consulte sur son site : www.parc-guyane.gf

En espérant tout de l'attention éclairée que vous porterez à notre requête, nous Wayanas et Emerillons, vous assurons, Madame, Monsieur, de notre profond respect.

signé : Këpëtomak Tamo

 

 

 

VOTRE AVIS MOTIVE AUPRES DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR devait être donné impérativement avant le 20/10/2006 :

Adresse courrier : Mr le Président de la commission d'enquête - DCLAI/Bureau de l'environnement et du foncier - Préfecture de la Guyane - Rue Fiedmond - BP 7008 - 97300 Cayenne


Page d'accueil Présentation Les News La Guyane Pollution Santé Le peuple Amérindien Et demain ? Osez la Guyane Contactez-nous  
Copyright © 2006 Solidarité Guyane