SOLIDARITE GUYANE
Page d'accueil Présentation Les News La Guyane Pollution Santé Le peuple Amérindien Et demain ? Osez la Guyane Contactez-nous
 

ORPAILLEUR

un film de Marc Barrat

avec

Tony Mpoudja , Julien Courbey, Sara Martins, Jimmy Jean-Louis, ...

 

La bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19115105&cfilm=171820.html

 

 

Synopsis :

Rod, jeune Parisien d'origine guyanaise, Gonz, son ami d´enfance des cités et Yann, une jeune guide touristique militante écolo se retrouvent au cœur de la forêt amazonienne, pris dans un engrenage, entraînés au bout du fleuve, dans le milieu hostile et archaïque des chercheurs d’or clandestins...

Quelques mots sur le metteur en scène (extrait de 'ALLOCINE') :

Né en Guyane, Marc Barrat se rend à Paris pour ses études au lycée, puis s'oriente vers le cinéma en passant par l'ESRA, l'Ecole Supérieur de Réalisation Audiovisuelle. Après cette formation, il travaille sur des films, des téléfilms et des publicités en tant qu'assistant réalisateur. En 1998, il réalise son premier court-métrage intitulé Le Blues du Maskilili, pour ensuite mettre en scène plusieurs petits films pour la lutte contre le sida, à la demande du Ministère de la Santé. Marc Barrat signe, avec Orpailleur, son premier long métrage, sur lequel il est également scénariste.

La ruée vers l'or

La Guyane subit depuis quelques années une nouvelle ruée vers l'or, chose désastreuse aussi bien pour l'environnement que par rapport aux pratiques illégales qu'elle engendre (augmentation de la délinquance, trafics d'armes et de drogue, prostitution, etc.). C'est dans ce contexte que Marc Barrat a choisi d'inscrire l'histoire de son film.

Le thème de l'"orpillage"

Si le film se focalise sur le thème de l'orpillage, le réalisateur a plus globalement cherché à faire en sorte que le spectateur puisse voir à quel point il existe un problème environnemental en Guyane. En ce sens, Orpailleur est un film à message, un film engagé, destiné à mettre l'accent sur une réalité inquiétante : "Je voulais parler de l’orpaillage depuis très longtemps. Je me suis toujours dit qu’un film sur ce fléau devait être réalisé. J’ai voulu le faire à travers une fiction, car le sujet avait déjà été traité en documentaire. Selon moi d’ailleurs, les reportages n’étaient pas vraiment justes. On fait souvent du sensationnel avec ce type de sujet (...) De nos jours, il existe en Guyane un grand nombre de chantiers d’orpaillage clandestins où règnent des conditions de vie inhumaine et où les meurtres, la torture et la misère morale et sexuelle sont monnaie courante (...) J’espère être parvenu, par la fiction, à traiter ce sujet qui me tient à coeur et peut-être avoir fait un "divertissement engagé". J’espère que le public prendra conscience qu’il existe un problème environnemental en Guyane. Un problème écologique qui pourrait éclater au grand jour comme celui de la chlordécone aux Antilles.", nous explique Marc Barrat.

Récompenses

Pour Orpailleur, Marc Barrat a été récompensé par le Lauréat des "Trophées du 1er scénario Promesse de Nouveaux Talents" par le CNC (le centre national du cinéma et de l'image animée), et le comédien Julien Courbey (Le Ciel, les oiseaux et... ta mère ! en 1999) a obtenu le Prix du Meilleur Acteur au Festival du Film Francophone d’Angoulême en 2009.

 


Page d'accueil Présentation Les News La Guyane Pollution Santé Le peuple Amérindien Et demain ? Osez la Guyane Contactez-nous  
Copyright © 2009 Solidarité Guyane